OPEN AIR

 juillet – 18 août 2024 


DU VENT DANSLES VOILES:
des divertissements rafraîchissants et des voyages fous dans le programme d’été Open Air


Quand est-il temps de partir? Quand pour revenir? Et quand pour rester et mettre les voiles différemment? Souvent, ce sont ces choix qui font une vie. Le programme Open Air de cette année montre comment ces décisions existentielles peuvent devenir au cinéma un divertissement rafraîchissant, un drame impressionnant ou un voyage fou. Une fois les voiles hissées, on est d’abord à la merci du cours des événements. Qu’il s’agisse d’une bande qui descend dans des tombes étrusques pour piller des merveilles archéologiques (LA CHIMÈRE d’Alice Rohrwacher avec Josh O’Connor) ou d’un groupe d’amis qui sortent en fraude des millions de la RDA d’un puits (ZWEI ZU EINS de Natja Brunckhorst avec Sandra Hüller). Qu’un comédien fatigué par sa carrière trouve le courage de renouer avec un être autrefois aimé (HORS-SAISON de Stéphane Brizé), ou que deux scientifiques osent entrer en contact avec des êtres extraterrestres (ARRIVAL de Denis Villeneuve, réalisateur de DUNE). Qu’un musicien élevant seul ses enfants veuille quitter son Argentine natale face à l’aggravation du marasme économique en 2001 (ADIÓS BUENOS AIRES de German Kral), ou que Chiara Mastroianni prenne l’identité de son célèbre père le temps d’un été (MARCELLO MIO de Christophe Honoré.) En fin de compte, c’est l’abandon au vent dans les voiles qui permet aux gens de prendre conscience de ce que signifie être en vie, respirer, penser, sentir, toucher ou aimer. C’est à cette prise de conscience que cette série de films est consacrée. Le 5 juillet, le Filmpodium Biel/Bienne ouvrira sa saison Open Air sur le légendaire toit-terrasse entre le Centre d’art et les pentes du Jura avec TILLSAMMANS 99 (TOGETHER 99) de Lukas Moodysson.