HOMMAGE À JEAN-LUC GODARD (1922-2022) / LE NOUVEAU CINÉMA SUISSE

 

12/01 – 14/02/2023

 

Le Filmpodium Biel/Bienne commence la nouvelle année avec une sélection exclusive du nouveau cinéma suisse et un hommage au cinéaste probablement le plus célèbre parmi ceux qui ont entretenu un lien avec la Suisse :

 

Jean Luc Godard, le révolutionnaire du cinéma

 

Le 3 décembre, Jean Luc Godard aurait eu 92 ans. A l'occasion de sa mort le 13 septembre dernier, nous projetons en janvier cinq de ses œuvres ainsi que deux films qui y font référence ; et nous nous inclinons devant un maître qui, il y a des décennies, avait déclaré la mort du cinéma – sans toutefois cesser de réaliser de nouveaux films.

 

Il a tourné avec les plus belles femmes de son époque : Jean Seberg, Brigitte Bardot, Anna Karina, Anne Wiazemsky. Avec ces deux dernières, il a été marié pendant une longue période. Et avec quelques-uns des acteurs masculins héroïques les plus séduisants de son époque – Jean-Paul Belmondo, Eddie Constantine, Alain Delon, Michel Piccoli – il a créé, avec les femmes précitées, des œuvres pour l'éternité. En particulier son premier film A BOUT DE SOUFFLE. Cette romance entre un gangster et une étudiante américaine dans le Paris de 1959, magnifiquement incarnée par Seberg et Belmondo, représente aujourd'hui encore un jalon de l'histoire du cinéma. Même après plus de soixante ans, ce film inspiré des drames de gangsters américains bon marché et tourné avec une caméra nerveuse portée à l’épaule, n'a rien perdu de sa fraîcheur et de sa rapidité. Avec ses jump cuts – des séquences de montage qui, en ignorant volontairement les conventions de montage, provoquaient l'irritation du public – Jean Luc Godard, né en 1930 à Paris et qui s’est établi plus tard en Suisse, s'aventurait à l'époque en terrain absolument inconnu. Il s'est imposé comme le principal cofondateur de la « Nouvelle Vague », ce style qui a réinventé le film d'auteur, révolutionné les formes de cinéma et qui est aujourd'hui encore synonyme de création cinématographique innovante.

 

A BOUT DE SOUFFLE              LE MÉPRIS                             ALPHAVILLE

 

Après A BOUT DE SOUFFLE, JLG, comme l'appellent ses fans, a concrétisé de manière exemplaire la phrase qu'on lui attribue « Il ne faut pas faire des films politiques, mais faire politiquement des films », avec des œuvres telles que LE PETIT SOLDAT – un commentaire sur la guerre d'Algérie – LE MÉPRIS – une satire complexe des mécanismes de l'industrie cinématographique – ou ALPHAVILLE – un persiflage de science-fiction sur la société de surveillance. Et si, plus tard, il annonçait la mort du cinéma tout en continuant allègrement à tourner des films, célébrait son retrait de la vie publique et se présentait comme l'oracle du cinéma mondial, il est finalement resté fidèle à lui-même dans toutes ces contradictions : un personnage pour qui l'indépendance de l'art était tout.

 

 

Nous découvrirons avec bonheur ce que la jeune création cinématographique suisse a d'autre à offrir, avec une palette variée de documentaires et de films de fiction suisses parmi les plus émouvants de l'année dernière et avec nombre de discussions stimulantes en présence des réalisateurs.

 

Celles et ceux qui ont manqué le fameux succès cinématographique biennois PETER K. – SEUL CONTRE L'ÉTAT vet qui n'ont pas encore eu l'occasion de poser leurs questions au réalisateur biennois Laurent Wyss pourront saisir cette opportunité le dimanche 05/02 à 10h30.

 

PETER K.                   DER TRAUM VOM GROSSEN BLAUEN WASSER                 GIANERICA

 

 

Le dimanche 12/02 10h30, Elena M. Fischli, scénariste et partenaire de vie du réalisateur, prendra part à la REEDITION de DER TRAUM VOM GROSSEN BLAUEN - WASSER FRAGMENTE UND FUNDSTÜCKE EIN HOCHTAL-GESCHICHTE et se réjouit d’en discuter avec vous.

 

 

Un autre hommage sera rendu à ERICA PEDRETTI (1930-2022) avec le film GIANERICA- DAS KÜNSTLERPAAR ERICA UND GIAN PEDRETTI. La réalisatrice sera à disposition pour un entretien avec le public lors de chacune des quatre projections, deux fois le dimanche 05/02 à 18h00 et 20h30 et le vendredi 10/02 à 18h00 et 20h30.